Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Portrait Métier : Sophie GENIBRE, Responsable de la commande publique

Portraits - Métiers

-

18/05/2020


  Sophie GENIBRE
 RESPONSABLE DE LA COMMANDE PUBLIQUE

 
  Structure : Mairie de Cugnaux (service Pôle             Finance) 

   Missions principales :
   > La gestion des budgets, des projets, des contentieux
   > Lancement de marchés publiques 

Je conseille aux étudiants de passer des entretiens ; de candidater même s’ils sont moyennement intéressés par le poste. Faites des stages, car c’est le bagage pour votre premier emploi.  


     

       Parcours professionnel :

      - Directrice générale adjointe, Commune de Bagnères de Luchon (2000 habitants)
      - Directrice générale adjointe, Commune de Laguiole (1200 habitants) 2015 

      - Directrice générale adjointe, Commune de Moissac (1200 habitants), 2013


       Parcours de formation :

      - Préparation au CPAG, Sciences Po Aix
      - Master 2 Droit Public des Affaires, UT Capitole (2010)
      - Master 1 Droit Public, UT Capitole (2009)
      - Licence de Droit parcours type droit public, UT Capitole (2008)



Pouvez-vous décrire votre quotidien professionnel ?

Il n’existe pas de journée type, les activités sont très diverses. Surtout dans les petites structures où l’on est en charge des dossiers de A à Z. C’est un travail à la fois de bureau et de terrain. Mes missions principales sont la gestion des budgets, des projets, des contentieux en tant que responsable, le lancement de marchés publiques. Le domaine des commandes publiques est très particulier, et il est également de ma responsabilité de former les agents à ces spécificités.



Qu’est-ce que vous aimez dans ce métier ? Qu’est-ce que vous aimez moins ?

J’aime cette diversité dans les tâches à effectuer, en fonction de la commande, il faut être capable de s’adapter au dossier en cours, ce qui demande parfois de connaitre de nouveaux éléments très techniques. Il ne faut pas être seulement juriste mais savoir toucher à tout.

 Il y a en revanche une forme de précarité dans le statut de contractuelle ; à la fin de mon contrat  je dois candidater sur des postes identiques. Je n’ai  pas la sécurité qu’ont les titulaires mais je peux renégocier mon contrat à chaque nouvelle embauche.



Quelles sont vos relations dans le cadre professionnel ?

On est en relation avec tous les acteurs et tous les services : ingénieurs, service des sports, patrimoine, etc…

En revanche, et par souci d’égalité,  il est strictement interdit de contacter des entreprises, dans le cadre d’un appel d’offre, c’est à elles de consulter la plateforme dédiée (Achatpublic.com) pour prendre connaissance des besoins des collectivités.


Avez-vous rencontré des difficultés au début de votre parcours ?

J’ai commencé mon activité professionnelle au SMIC après ma diplomation. Etre responsable de la commande publique lorsque l’on est à peine diplômée peut être assez impressionnant. On maîtrise la théorie mais pas du tout la pratique. J’ai appris sur le tas, il m’a fallu me faire respecter.

Quels conseils donneriez-vous à un.e étudiant.e qui envisagerait ce métier  ?


Je conseille aux étudiants de passer des entretiens ; de candidater même s’ils sont moyennement intéressés par le poste. Faites des stages, car c’est le bagage pour votre premier emploi. Je dois mon aisance professionnelle actuelle à mes premiers emplois : les petites structures m’ont apporté une grande polyvalence.

Le site CDG 31 est un bon outil pour postuler dans les collectivités. Pour les candidatures en stage, mieux vaut contacter directement les services concernés plutôt que les RH.

Une fois en poste, il faut être pédagogue et savoir s’adapter car on communique avec des métiers différents .Il faut également maintenir de bonnes relations avec d’autres responsables de la commande publique, ils peuvent être de bon conseil  pour des marchés déjà demandés.

106 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits - Métiers

Portrait Métier : Sophie Namer et Sarah Touboul, Magistrates au Tribunal Administratif de Toulouse

photo de profil d'un membre

Andrea Finkbeiner

22 avril

Portraits - Métiers

Portrait Métier : Henri Becanne, Consultant en solution numérique

CB

Céline Barbacetto

21 avril

Portraits - Métiers

Portrait Métier : Maître Guillaume Suduca, Commissaire-Priseur Judiciaire

photo de profil d'un membre

ELEONORE TERRAL

03 avril