Accès membre

fr
/medias/image/4112358625bb608420c53c.jpg

Étude de rémunération : qu’en est-il des jeunes juristes diplômés ?

  • 2 oct. 2018
  • -
  • Catégorie : Insertion professionnelle
  • -
  • Auteur : Delphine Lartiges
  • -
  • Vu : 48 fois
Étude de rémunération : qu’en est-il des jeunes juristes diplômés ?

Dans les mois à venir, de nombreuses entreprises prévoient de recruter des jeunes diplômés. D’après Antoine Lecoq, directeur général chez Page Personnel : « Le marché du travail est très favorable actuellement […] Il existe même une guerre des talents dans beaucoup de domaines » [1].
Qui est concerné et quelles sont les nouvelles stratégies de recrutement ? 

Enquête générale sur les jeunes diplômés et le monde du travail...

Le Cabinet de recrutement de Walters People a réalisé une enquête en 2018 auprès des jeunes diplômés sur la confiance en l’avenir de leur secteur d’activité :

PNG - 167.3 ko

Les métiers du droit en expansion.

Dans les métiers du Droit, les juristes spécialisés en protection des données sont très recherchés par les entreprises qui doivent notamment se conformer à la nouvelle et très impactante législation sur la protection des données personnelles (RGPD).
Les juristes spécialisés en nouvelles technologie (NTIC), considérés comme « moitié juristes - moitié geek » sont également très recherchés. Le métier de Juriste NTIC est donc considéré comme l’un des métiers de demain. Le droit évolue et s’invente à mesure que naissent et se développent de nouvelles technologies !

Les stratégies de recrutement RH.

Walters People nous a dévoilé son étude annuelle de rémunération des jeunes diplômés 2018-2019. D’après Alain Mlanao, managing director de Walters people, la chasse aux talents et la fidélisation de ces jeunes générations seront importantes dans les stratégies RH menées par les entreprises. "Ce marché actuel dit « de candidats » (état du marché dans lequel les candidats ont l’avantage sur les recruteurs) oblige les entreprises à mener leurs recrutements sur des "timing" très courts et à challenger leurs opportunités et avantages afin de gagner les faveurs des candidats en "multi-process"..." [2].

Les compétences recherchées.

Les compétences dans le domaine du numérique sont très prisées en ce moment ! Effectivement la technologie se développe de façon constante et rapide. Les métiers du droit se transforment, le domaine juridique assiste à l’émergence des LegalTech qui mettent en œuvre les dernières technologies au service du droit.

Autre type de compétence, les soft skills [3], ces compétences humaines et relationnelles, sont souvent négligées ou méconnues par les cabinets d’avocats. Pourtant, elles sont fondamentales à l’heure de la transformation digitale et constituent un atout considérable pour celui qui les développera et les mettra en valeur au sein de sa structure : valeur ajoutée, communication, relation client, gestion des ressources humaines, management... sont autant de sujets que les softs skills influencent positivement.

Fourchette de salaires...

Voici pour conclure ce que l’enquête révèle des attentes sur les trois postes suivants :

JPEG - 17.2 ko

Notes :  

[1] Source : L’Etudiant.

 
 

[2] En savoir plus dans notre article "Focus sur les dernières études de rémunération pour les Juristes.".

 
 

[3] Voir à ce sujet : "Les soft skills, compétences à ne pas négliger pour les métiers du droit !".

 Julie Bruneaux
Rédaction Village de la Justice 

Auteur :
Delphine Lartiges

Administrateur

Commentaires

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire