/medias/image/4112358625bb608420c53c.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Ciné-débat autour du film "La Isla Mínima" avec le festival Cinespaña

Culture - Sport

-

19/09/2017

Entrée gratuite, ouvert à tous

Le 3 octobre 2017, à 18h, Amphi D - Raynaud, site Arsenal de l'Université Toulouse Capitole
 

Dans le cadre de la 22e édition de Cinespaña, qui se tiendra du 29 septembre au 8 octobre, l'Université Toulouse Capitole vous propose une projection-débat autour du polar "La Isla Mínima". Le film sera précédé d'un éclairage historico-politique sur la transition démocratique espagnole et l'ère post-franquiste. Un échange avec le public clôturera la soirée.

 

PROGRAMME DE LA SOIREE

18h00 : Présentation du film et du contexte historique par Domingo Fernández, président de l’association IRIS - Mémoires d’Espagne
18h30 : Projection
20h15 : Débat animé par Félix Martín Moral, Professeur agrégé d'espagnol et Michel Martínez, Maître de conférences en espagnol et catalan, Directeur du département Langues et Civilisations de l'UT Capitole.


SYNOPSIS DE "LA ISLA MINIMA"

Réalisation : Alberto Rodríguez (2014). Avec Raúl Arévalo et Javier Gutiérrez. 10 prix Goya, dont ceux de meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario et meilleur acteur principal.

Au début des années 1980, dans la torpeur des marais du Guadalquivir (Andalousie), deux agents de la police nationale sont envoyés de Madrid pour enquêter sur un double crime sauvage commis sur deux adolescentes pendant les fêtes locales. Dans cette région isolée, l’inertie des injustices franquistes semble empêcher la balbutiante démocratie espagnole de s’instaurer vraiment. A l’image des deux policiers protagonistes, deux Espagnes s’opposent encore à cette époque, forcées de mettre leurs différends de côté pour éviter un nouveau bain de sang et trouver une issue favorable à un vingtième siècle dominé par la dictature nationale-catholique de Franco et la répression idéologique envers les démocrates. A l’écran, la résolution de l’affaire par les deux agents illustre l’enjeu d’une Espagne encore isolée du reste de l’Europe comme ces villages du Guadalquivir : une démocratie acceptable pour les franquistes (monarchie parlementaire) et l’assurance pour ceux-ci de ne jamais être inquiétés par la justice (amnistie).

Affranchi de tout manichéisme, ce film revient sur cette période trouble de l’histoire récente de l’Espagne mais fondatrice de l’Espagne démocratique et européenne que nous connaissons aujourd’hui. Alors qu’en 2017, l’Espagne a fêté les 40 ans du début de cette transition démocratique devenue exemplaire, presque mythifiée, nous aurons l’occasion avec cette projection-débat de revenir sur les tensions et les violences de ces années qui mettent à mal la version édulcorée relayée par l’historiographie officielle et certains mass media.

 

EN SAVOIR PLUS SUR LE FESTIVAL CINESPAÑA

Le festival Cinespaña tiendra un stand d'information le mardi 3 octobre de 13h30 à 15h30 au carrefour des amphis. Venez vous renseigner sur la programmation ! Pour découvrir le festival en ligne, cliquez ici !

 

PARTENAIRES DE LA SOIREE
       

248 vues Visites

1 J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Culture - Sport

Un étudiant de la Faculté en route pour le 4L Trophy !

CG

CORINE GERVAUX

08 février

Culture - Sport

Une ancienne étudiante de la Faculté en partance elle aussi pour le 4L Trophy !

CG

CORINE GERVAUX

08 février

Culture - Sport

La mission "Partage des savoirs" de l'UT Capitole vous présente l'exposition numérique "Concentrés de droit" !

CG

CORINE GERVAUX

08 février